Création de l'Institut de médecine interne de l'Est Parisien

  • Imprimer
  • Tweet
  • vendredi, 18 novembre 2016 16:55
Un partenariat renforcé entre le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon et la Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild

Un partenariat renforcé entre le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon et la Fondation Ophtalmologique A. de Rothschild

|

Le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon et la Fondation A .de Rothschild renforcent leur coopération en médecine interne en créant l’Institut de médecine interne de l’Est Parisien.

Au-delà des coopérations existantes concernant les urgences neurosciences, les soins palliatifs, la cancérologie ORL, la recherche clinique et plus récemment la biologie avec la centralisation de leurs activités sur un GCS dénommé « Laboratoire des Centres de Santé & Hôpitaux d’Ile de France », la Fondation A. de Rothschild et le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon ont souhaité poursuivre leur coopération par la création de l’Institut de médecine interne de l’Est Parisien. 

Cet Institut se compose :

du pôle de médecine interne du Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, qui recouvre :

  • Une unité de Médecine Interne intégrant un centre de Référence National des maladies lysosomales (maladie de Fabry),
  • Une unité de Rhumatologie,
  • Une unité d’Infectiologie participant au centre de Référence National des Infections Ostéoarticulaires Complexes (CRIOA),
  • Une unité de gériatrie aigüe,
  • Le service d’urgences médico-chirurgicales.

de l’unité de médecine interne de la Fondation A. de Rothschild, qui développe les activités cliniques suivantes :

  • Au niveau ophtalmologique, les uvéites, les inflammations orbitaires et les orbitopathies dysthyroïdiennes,
  • Les pathologies endocriniennes, notamment thyroïdiennes et les adénomes hypophysaires,
  • Les pathologies du rachis, rhumatismes inflammatoires chroniques, maladies systémiques
  • Le traitement du diabète.

Il est dirigé par le Dr Jean-Marc Ziza, Professeur Associé au Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris, chef du pôle médecine interne du Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, qui assurera le rôle de chef de service à la Fondation. L’unité de la Fondation sera dirigée par le Dr Lama Giovansili.

Cette structure permettra de :

  • Favoriser le rapprochement et la collaboration entre les deux établissements afin de développer et de structurer la prise en charge médicale sur l'Est parisien ;
  • Afficher une thématique commune d'excellence en ophtalmologie / médecine interne autour des pathologies oculaires ;
  • Développer la médecine interne par un accès de proximité à des soins de haute qualité organisés sur les sites en fonction de leurs spécialités, de leurs moyens, de leur niveau d'équipement ;
  • Constituer pour se faire une équipe sur la base d'un planning commun permettant de réaliser de façon équilibrée les activités prévues sur chacun des sites, de donner un espace pour les sur-spécialités et compétences pointues, en s'appuyant sur les structures internes composant l’Institut ;
  • Développer de bonnes conditions d'exercice à même d’attirer de jeunes praticiens et de fidéliser les praticiens en place ;
  • Favoriser et développer les échanges et les formations entre les personnels impliqués ;
  • Favoriser l'enseignement, la recherche clinique et les publications, dans le cadre de partenariats et appuis scientifiques croisés ou encore l’assemblage de cohortes de patients ;
  • D’améliorer l’efficience médico-économique globale de ces activités.

A travers ce nouvel institut, les deux grands établissements de santé privés d’intérêt collectif de l’Est parisien s’inscrivent dans la logique de maillage territorial et de coopération inter-hospitalière promue par la loi de santé publique tout en poursuivant leur développement respectif autonome conformément à leurs valeurs et plans stratégiques.

Télécharger l'intégralité du communiqué de presse

Retour en haut
Site conçu et réalisé par TILD SSII